Forums La Roumanie pour les amis

les forums Roumanie du site www.onlineRo.com


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  RechercherRechercher  Connexion  

Partagez
 

 [écrivains] Isidore Isou

Aller en bas 
AuteurMessage
Eliane
Admin
Admin
Eliane

Messages : 562
Localisation : France
Inscription : 02/07/2006

[écrivains] Isidore Isou Empty
MessageSujet: [écrivains] Isidore Isou   [écrivains] Isidore Isou EmptyDim 20 Aoû 2006 - 7:25

Ancien forum onlinero

log321 a écrit:
[…]
Personne ne m'a répondu sur Isidore Isou. En tant que Roumain et fondateur du mouvement lettriste, cela devrait susciter des questions non ? Mais savez-vous ce qu'est le lettrisme ? Si oui, parlons en. Si non, penchez-vous sur la question, cela vaut le coup. Bien à vous tous. Log

Eliane:
Merci de m’avoir fait découvrir un créateur (je ne sais trop quel autre terme employer) dont j’ignorais jusqu’à l’existence et qui me laisse pour le moins aussi perplexe… que le Lettrisme.
Les mots, puis les lettres, puis le son des lettres….Déconstruire pour, paraît-il, reconstruire….Mais après la fission de la plus petite parcelle de matière, que reste-t-il ?

Il semble qu’il n’aime personne, qu’il méprise et dévalorise tous ceux qu’il ne considère pas comme ses précurseurs, et encore ne leur reconnaît il de valeur qu’à l’aune de ses propres œuvres.
En fait, à la lecture de sa biographie et de l’interview, j’ai l’impression que son œuvre pourrait être le reflet de son vécu et de son mode relationnel au monde et aux gens qui l’entoure. Mais aussi son extrapolation dans une vision du monde morcelée et qui a beaucoup de mal à trouver sa propre cohérence. Sauf à la définir contre les autres. En tout cas, une bien grande souffrance….
Mais pour en être sûre, il faudrait que je me plonge dans la lecture de ce qu’il a écrit, ce qui ne me séduit guère, au risque de me trouver dans cette part de l’humanité qu’il traite avec, semble-t-il, beaucoup de mépris et de condescendance, en se désignant comme un visionnaire génial, un nouveau Messie, unique et incompris. Tout ce qui me paraît redoutable, surtout pour lui-même, car à l’origine d’un insupportable isolement et d’un rejet morbide des autres. Comme s’il s’était engagé sur une pente qui l’oblige à vivre à côté de sa propre vie. Et qu’il ait des disciples ne le rassure guère, puisqu’il les désigne la plupart du temps comme des plagiaires, reportant sur les générations futures la reconnaissance irrésistible de son Nouvel Evangile.
Je suis également étonnée qu’il fasse l’impasse sur l’œuvre de son concitoyen Ionesco et sa « Cantatrice chauve » en particulier….en tout cas dans les documents que j’ai trouvés (voir Interview)
http://www.geocities.com/la_fup/04.htm (Aspect pataphysique de la Cantatrice Chauve)
Mais il est vrai que Ionesco, malgré les critiques mitigées de sa pièce lors de sa sortie en 1948, a fait son chemin et a bénéficié de la reconnaissance de ses contemporains, ce qui ne semble pas le cas d’Isidore Isou…

Et toi, qu’en penses-tu ? Tu pourras sans doute nous éclairer davantage à son sujet, car je suppose que ce n’est pas par hasard que tu nous en reparles….

Si effectivement tu as lu une partie de son œuvre, tu pourras sans doute nous éclairer plus précisément et justement que je ne peux le faire avec les éléments que j’ai trouvés.

ISIDORE ISOU
http://fr.wikipedia.org/wiki/Isidore_Isou
http://www.nodal.fr/francais/isou.htm
http://www.cafe.umontreal.ca/genres/n-lettri.html
http://www.thing.net/~grist/lnd/lettrist/isou-sor.htm
http://editionsjannink.hautetfort.com/archive/2005/09/28/qui-est-isidore-isou.html

INTERVIEW
http://www.lettrisme.org/isouint.html

LETTRISME
http://www.chez.com/debordiana/francais/il.htm

ENREGISTREMENTS SONORES:
http://www.larevuedesressources.org/article.php3?id_article=512
http://www.larevuedesressources.org/article.php3?id_article=511

PEINTURE :
http://leblogdejimpalette.typepad.com/photos/galerie_27/27isou.html
http://crdp.ac-bordeaux.fr/cddp33/art/arts_a_pattes/Isou%20M2.pdf

CINEMA
http://www.festival-larochelle.org/fr/film.asp?id=984

BIBLIOGRAPHIE
http://www.engeler.de/isou.html
(je ne garantis pas qu’elle soit exhaustive)

Dans toute langue, il y a bien sûr les mots, les syllabes, les lettres.
Mais il y a aussi la grammaire (c'est à dire les règles de relations des mots entre eux, qui en fait un outil de communication entre les hommes, et non une cacophonie comme celle de la Tour de Babel).
Alors bien sûr, construire à partir des éléments premiers, sans que "ça communique", à mon avis, ça fait tourner la machine à vide dans un esthétisme peu communicable, qui reste en permanence dans l'infra-verbal et l'isolationisme.
Naturellement, on peut toujours pavoiser, se déclarer seul détenteur de la manne créatrice universelle, mais on n'est plus dans l'humain. Et cette langue que personne ne comprend, à mon avis c'est une langue morte. Et, mais c'est une opinion toute personnelle, cet homme, qui parle cette langue là qui n'est pas ouverte vers les autres, est un homme mort.
D'où, je pense, sa hargne contre la grande majorité des êtres humains, sauf bien sûr contre ceux qui le choisiraient comme modèle. Mais là encore son narcissisme pathologique l'empêche de les voir comme autre chose que des plagiaires.
Lui reste-t-il quelque chose d'humain, de vivant? C'est possible. Mais c'est tellement enfoui sous la carapace qu'il s'est construite, que cela ne lui sert plus à grand chose.
Dommage pour lui qu'il se soit raccroché toute sa vie à un tel système, il en a oublié de vivre avec les autres, sauf avec ceux qu'il pouvait imaginer semblables à lui, ce qui est une illusion totale. Et l'illusion, c'est aussi lettre morte.
Alors bien sûr, on peut aimer jouer avec les lettres, avec les sons, comme le faisait Aristophane, qu'il cite d'ailleurs.
J'adorais le Choeur dans "les Grenouilles", qui ponctuaient la pièce de:
"Brekekekex, croax, croax !
Brekekekex, croax, croax !"
Mais je ne pense pas que cela puisse être érigé en un système de vie dont l'avenir des hommes et de la planète pourraient dépendre.
Naturellement, libre à Isidore Isou de penser qu'il a définitivement et irrémédiablement raison. Il aura seulement oublié de vivre....

Log 321
En fait, je connais très peu le lettrisme, j'avoue que je préfère certains poèmes d'Isou (écouté sur K7) que la musique proprement lettriste. Par contre la peinture lettriste m'impressionne. Isou est certes un contestataire, mais il a eu le mérite d'inventer un mouvement artistique qui, il est vrai, n'a pas eu auprès des médias de l'époque et même encore aujourd'hui, le même impact que le surréalisme. Il ne faut pas oublier qu'un type comme Godard a subit l'influence d'Isou, ce n'est pas rien. Que tu n'es pas envie d'ouvrir ses bouquins (difficiles à trouver) ne me surprend pas au vu des interviews et infos sur le net. Mais juste pas curiosité, ballade-toi sur les sites des peintres lettristes, peut-être la peinture te parlera plus.

Eliane :
La peinture et la musique sont certainement les formes d'expression les plus adaptées pour le Lettrisme, car elles restent dans l'infra-verbal. Or un langage sans "grammaire" est aussi du domaine de l'infra-verbal.
Les extraits musicaux qui sont édités sur un des sites sont intéressants, même si ce n'est pas la musique que je préfère. J'ai aussi aperçu ses peintures dans un site.
Quant au cinéma, j'avoue que je ne suis pas très "nouvelle vague", même si c'était le courant cinématographique dominant de ma jeunesse. D'ailleurs, les choses n'en sont pas restées là, et l'art cinématographique a largement évolué depuis.
Ce que je "redoute" chez Isou, si j'en crois sa bibliographie, c'est qu'il pense pouvoir traiter de tous les sujets (politique, mathématiques, sciences, médecine, psychothérapie, jeunesse) dans le cadre d'une théorie qui donnerait réponse à tout. Et qu'il n'apparait nulle part dans son interview qu'il puisse avoir la moindre interrogation, le moindre doute. Tout est "bouclé". Ça tourne en rond autour de sa parole, fixée et figée une fois pour toutes... Car il est tout de même étonnant que ceux qui dévient de la route qu'il a déterminée, il les traite de plagiaires. Le mot "faussaires" serait plus approprié, d'après ce qu'il en décrit.
C'est en cela que je trouve qu'il dégage une impression mortifère, le seul "mouvement" consistant à atteindre une perfection jouée d'avance.
[…]
Naturellement, chacun a sa conception de l'Art et de la Création. Et c'est d'ailleurs ce qui fait la richesse du patrimoine artistique humain.
Je pense aussi que, contrairement à ce qui est communément admis, son apport est important, entre le dadaïsme et un certain nombre de courants contemporains. Mais les artistes qui ont pris en compte ses théories en ont fait autre chose. Et c'est tant mieux.
Les modèles ne sont pas destinés à être répétés indéfiniment, ni à devenir un carcan contraignant. Ils ne peuvent qu'être un tremplin vers une oeuvre personnelle qui, quelque part innove.
Voir l'avenir comme une simple répétition sans fin du passé est toujours voué à l'échec. Et même pour un individu donné, une évolution intérieure est indispensable, avec des "passages" qui font qu'un Picasso, un Matisse, un Grigorescu, un Luchian ou un Tuculescu (et bien d'autres) ont suivi un chemin dynamique, avec des abandons de certaines caractéristiques pour en adopter d'autres, avec des doutes, des questionnements, des réponses puis d'autres questions. Sinon, il n'y a pas de véritable démarche créatrice. Il ne reste qu'une routine, qu'un ronron ennuyeux....
La répétition indéfinie des mêmes pensées, des mêmes comportements, des mêmes styles d'oeuvres, c'est l'ennui le plus profond.
Cependant, il est difficile d'imaginer que cet homme à plus de 80 ans pourrait remettre en cause ce qui a tissé son existence. De plus, il s'est isolé dans une sorte de monologue, ce qui a empêché son discours de devenir évolutif, puisque c'est au contact des autres que ça se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlinero.com
 
[écrivains] Isidore Isou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les montres d'écrivains
» liste de livres et auteurs bretons!!!!
» Ma ville à travers les ....ecrivains ..
» cherche canard
» expo agricole du Bassin de la Chaudière (St-Isidore)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums La Roumanie pour les amis :: Forums Roumanie :: Roumanie : culture, traditions-
Sauter vers:  

roumanie.superforum.fr les forums de discussions francophones sur la Roumanie du site www.onlineRo.com




Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit